Gestion de stress


J`étais Stressée

La gestion de stress est devenue une discipline à part entière, tant ce mal est désormais répandu dans nos sociétés modernes. Quels sont donc les grands principes de la gestion de stress ?


 

Le tout premier point abordé par la gestion de stress consiste à le replacer dans un contexte. A cet effet, il convient de commencer par identifier la cause du stress. Évidemment, plus la réponse est concrète et plus il est facile de remédier au stress. Parfois, la gestion de stress permet de mettre un terme au trouble en l’évitant, tout simplement : si travailler dans un environnement bruyant est source de stress, une simple paire de boules quiès sera la plus efficace des thérapies !

 

La gestion de stress n’aboutit malheureusement pas toujours à des solutions aussi simples et expéditives ! Bien souvent, le stress est le fruit d’un faisceau de causes qui sont impossibles à éviter. Le remède est alors en soi. En y regardant de plus près, le stress est souvent généré par une incapacité à admettre les limites : limites de temps, limites de capacité, limites affectives etc. La gestion de stress insiste sur la nécessité de se montrer réaliste et d’accepter ses limites afin de ne prendre que des engagements qui pourront être tenus.

 

Enfin, la gestion de stress suppose de réapprendre à classer les choses par ordre de priorité. Si l’ensemble des obligations professionnelles sont évidemment importantes, les relations familiales ne doivent pas pour autant être délaissées. Et, dans le même esprit, prendre soin de soi fait partie des priorités, bien que ce soit souvent la première chose que l’on supprime. Pour une bonne gestion de stress, il est indispensable de (ré)apprendre à faire des pauses, à se faire plaisir et à passer des nuits réparatrices…